Les Belges et l'auto

Malgré tous les maux dont on l'accuse, l'automobile tient toujours une place particulière dans le cœur des Belges.

Plus d'un million de ventes chaque année !


Pour preuve ? Il s'en est encore vendu près de 540.000 l'an dernier en Belgique. Et avec très exactement 5.669.764 voitures immatriculées au 31 décembre 2016, notre parc roulant est l'un des plus denses d'Europe. Les entreprises et les voitures de société participent très largement à ce dynamisme puisqu'elles représentant chaque année environ 50% des immatriculations, auxquelles s'ajoutent les 3% de ventes aux indépendants. les particuliers ne représentent donc "que" 47% des véhicules mis sur la route. A ces ventes de véhicules neufs s’ajoute le marché des véhicules d’occasion, qui représente quelque 650.000 unités. Toutes ventes réunies, ce sont donc près d'1,2 million de voitures qui changent de main chaque année ! Pas mal pour 11 millions de belges !



Retour en grâce de l'essence !


Vous l'aurez remarqué dans la rue et au Salon : le SUV est la star incontestable du marché automobile. Nous ne disposons pas encore des chiffres de 2017 au moment où nous écrivons, mais leur part de marché devrait avoir encore progressé par rapport à 2016, où ils accaparaient déjà un quart des ventes en Belgique. Ceux-ci carburent de plus en plus souvent à l'essence, qui représente aujourd'hui plus de 50% des ventes de véhicules neufs, alors que le diesel comptait pour plus de 80% il y a dix ans.


Bien que timides, les hybrides et électriques effectuent une percée notable avec 4% de parts de marché pour les premières et 0,5% pour les secondes. Des motorisations en phase avec le kilométrage moyen actuellement parcouru, établi à un peu plus de 15.000km, ce qui est supérieur de 6% à nos voisins néerlandais, et de 9% à nos amis français.