Garder la ligne en hiver... et le moral !

La météo est maussade, la pluie ne nous quitte plus, la nuit tombe toujours trop tôt… aucun doute, TOUT nous incite à rejoindre au plus vite notre nid douillet, à se caller devant la télé sous un bon plaid, une boisson chaude dans les mains. En d’autres mots, on a envie d’hiberner! Et pourtant, notre conscience nous interpelle : quid des raclettes, repas de fêtes et chocolats chauds, une fois le printemps revenu ? Pour pallier à ceux-ci et aux craquages qui remontent le moral face à cette météo déprimante, rien de tel que de reprendre de bonnes habitudes !

Tout d’abord, il est important de ne pas changer son alimentation durant la période hivernale (sauf pour les jours de fêtes, mais ils sont désormais passés et l'hiver lui est encore bien là). En effet, nous n’avons pas besoin de plus de graisse en hiver que durant les autres saisons. Donc, même si une petite tartiflette n’a jamais fait de mal à personne, il est important que ce type de repas plus riche ne devienne pas une habitude, la météo n'est pas une excuse suffisante.
Au contraire, l’hiver est une bonne occasion de varier les plaisirs culinaires : c’est la saison des potirons, des patates douces, des panais et bien d’autres légumes auxquels on ne pense pas forcément en plein été. Pourquoi ne pas s’essayer à une petite ratatouille hivernale, à un gratin de légumes ou à une bonne soupe? Avec ce manque de soleil et les microbes qui traînent, faire le plein de légumes, et donc de vitamines, n’est pas à négliger pour affronter la morsure du froid.


En ce qui concerne les boissons, c’est un autre problème qui se présente. Nos besoins en eau restent inchangés (de 1,5L à 2L par jour), tandis que notre soif n’est pas vraiment stimulée par le froid ambiant. En effet, en été, sous le soleil, notre corps nous rappel assez facilement qu’il a besoin d’être hydraté. Mais en plein hiver, notre sensation de soif s’amenuise, malgré un besoin d’eau équivalent à la saison chaude. C’est le moment de prendre de bonnes habitudes: une tasse de thé le matin, une l’après-midi, non seulement pour se réchauffer mais aussi pour rester en bonne santé. Il faut en effet savoir que le thé (et en particulier le thé vert) a des vertus bénéfiques pour le corps: il stimule l’organisme et la digestion, il favorise la perte de poids et la diminution du cholestérol, mais aussi améliore notre humeur et contribue à faire baisser notre pression sanguine. Cela dit, il ne faut pas oublier de boire aussi simplement de l’eau tout au long de la journée.


Enfin, le sport par temps froid va se révéler être un précieux allié pour vaincre ces petits kilos superflus. Lorsqu’il fait froid dehors, un entrainement en extérieur, comme de la course à pieds ou du vélo, demandera à notre corps d’augmenter nos dépenses énergétiques de 2% afin de nous réchauffer. On brûle donc davantage de calories par temps froid, ce qui peut s’avérer très pratique si l’on veut éliminer les quelques excès que l’on commet avec plaisir durant les fêtes! Et quelques minutes par jour suffisent: on recommande en général trois séances de sport d’environ 30min par semaine pour s’entretenir en douceur et rester dynamique. L’idée de mettre le bout du nez dehors peut rebuter lorsque le temps n’est pas au beau fixe, mais un bon équipement devrait suffire à renforcer notre motivation !


Se créer de bonnes habitudes, voilà qui peut grandement contribuer à entretenir sa ligne, toutes saisons confondues. Mais si un petit extra venait à se profiler, pas de panique ! Le plaisir d’un peu de chocolat ou d’un verre entre amis ne doit pas être gâché par une culpabilité malvenue… En gardant de bonnes habitudes tout au long de la semaine, en résistant à l’appel irrésistible de notre canapé pour aller faire une promenade vivifiante, ces écarts n’auront en réalité que peu d’impact sur notre balance.


A.D.